Travailler de nuit: La vérité.

Mon premier shift de nuit, était pendant mon stage. J’étais vraiment énervée d’aller travailler pendant que les gens ‘’ normaux ‘’ allaient se coucher. Y’était 23h00. Jusque-là, ça allait bien. J’avais fait une sieste pendant l’aprèm.

Arrivé vers 2h00-3h00, y’a une partie de moi qui voulait mourir. J’comprenais pas kesser j’étais en train d’me faire subir. Mon corps était en train d’me lâcher, pis ma tête me sacrait après en m’disant que j’étais une criss de folle.

Le lendemain, j’avais encore mon stage de nuit. J’suis arrivée avec la même motivation qu’une maman de 5 enfants un matin d’école.

J’ai eu mal au cœur. J’haie avoir mal au cœur.

J’me suis dis que finalement ce métier là était pour d’autres personnes, mais pas pour moi!

Mon diplôme terminé (et réussis), j’ai été engagé. Osti que j’appréhendais les shifts de nuit !!!

Plus j’ai fait des shifts de nuit, moins je me sentais sur le bord de l’agonie pis d’me caller une ambulance pour un transport en psychiatrie.

Être de nuit, c’est :

  1. Être capable de dormir de jour.
  2. Accepter que ta vie sociale en prenne un coup.
  3. Boire du café de façon abusive. Des fois j’entends les couleurs pis je vois le son.
  4. Manger ton souper au déjeuner, pis ton déjeuner au souper.
  5. Avoir les intestins qui se tiraillent. Faites attention à vos collègues. (Si vous voyez ce que j’veux dire…Un pet c’est si vite lâché.)😉
  6. Ne plus savoir quel jour on est!
  7. Vouloir mourir entre 3h00 et 7h00.
  8. Se ploguer du café direct en intraveineuse.
  9. Même si t’as fait ta nuit de sommeil au complet pendant le jour, c’est d’avoir envie de dormir rendu à 3h00 pareil. (3h00 c’est vrmt l’heure du démon)
  10. De toujours avoir le gout de manger du mccdo ou d’la criss de poutine sale.
  11. De prendre 2-3 jours à te virer de bord pis à vouloir dormir partout ou tu vas.
  12. D’avoir la libido dans l’tapis. Fouille moé pourquoi. Y’a quelque chose qui s’passe quand y fait noir.
  13. Se prendre 1L de café au tim hortons.
  14. Être tellement irritable que tu pogne même les nerfs après.
  15. Contrairement au #10, ne pas savoir quoi manger parce que tout t’écœure.
  16. Se sentir bipolaire.
  17. De finir ton shift, de sortir dehors pis…. De réellement penser que t’es devenu un vampire tellement le soleil te brule la rétine et le corps au complet.
  18. Sniffer des graines de café.
  19. De te réveiller 3-4 fois durant ta nuit de sommeil parce que ton chien veut aller chier.
  20. D’avoir ton corps qui change de température comme si un enfant jouait avec le thermostat.

 

Entucas.

Être de nuit, ce n’est pas pour tout le monde. C’est crissement dure sur le corps et sur l’esprit. Ceux qui ont jamais travaillé la nuit, ne peuvent pas nécessairement comprendre. On dirait un autre monde.

Le monde des super-fucking-héros-de-nuit.

 

-La défectueuse

109 commentaires

  1. Tu sais que tu travailles de nuit quand tu finis ton 7 et que tu veux tellement rattraper ton absence de vie de la dernière semaine que tu veux TOUT faire, TROP intensément, et que tu recommences la semaine suivante autant fatiguée…! Je vais finir par me dompter I guess..!! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. de mon côté, je crois que c’est pire! On travaille en rotation jour-nuit à l’année! Ouin…..genre 3 nuits de 12 heures ( 17:30 à 5:30 ), deux jours de congé, deux jours de 12 heures, 3 jours de congé, 2 nuits de 12 heures etc…..sans compter quand on doit remplacer un collègue en vacances ou absent….des fois tu finis le lundi matin à 5:30 pour recommencer le mardi matin à 5:30…..tu vos le genre…

    Et c’est sans oublier les fameux « shutdowns » ou arrêt pour la maintenance. Des lors, on peut se taper 21 nuits en lignes, un journee de congé et repartir pour un autre 21 nuits!! Ben oui! Aussi simple que ça!
    Et dire que ça fait maintenant 26 ans que je suis comme ça! Et je n’ai que 43 ans….

    Bon, j’arrete prendre mon 5 gallons au Tim pour faire ma nuit!

    Aimé par 1 personne

  3. Souvenirs … Souvenirs Pas Si Lointain 🙃 … J’ai Été De Nuit Pendant 23 Ans , Car , Jeune Ado , J’étais Programmée De Nuit Et J’allais À L’école Pareil Avec Mes 2 Jeunes Soeurs … J’ai Travaillée Dans La Couture Avec Ma Mère Et Mon Père Travaillait De Nuit Au Journal De Montréal , Qui D’ailleurs L’a Fait 43 Ans . Par La Suite , Et Parfois En Měme Temps , J’ai Été Caissière Chez Mc’Do Et Dans Couture Aussi , Ensuite Caissière De Dépanneur , Chez Handlex Pour Torcher Les Avions , Des Shifts Mélangés Dans Des P’tites Job Genre Club Vidéo Internationnal Etc Et Finalement Barmaid Pendant 9 Ans ( Meilleurs Shifts À Vie ) : Tranquilité De La Nuit , Je Voyais La Lune Et Le Soleil Aussi , Sens Contraire Du Traffic , Je Me Levais À L’heure Je Voulais Puisque Je Commençais Qu’à 19h , Vie Sociale Avant Le Travail En Allant Déjeuner Vers 17h30 Et Le Jour J’pouvais M’faire Griller Ou Tondre Gazon Ou Peu Importe Et Mes Nuits De Congés J’allais Chanter Karaoké Ou J’écrivais Et J’avoue Que Facebook A Prit 1 Très Grande Place 🤣 … Maintenant , Je Suis Serveuse Depuis 4 Ans Et IMPOSSIBLE De DORMIR La Nuit Car TOUJOURS PEUR De Passer Tout Drète À 6h30 = INSOMNIE TOTALE !! Alors , C’est Maintenant Que J’ai L’air D’1 Zombie Et Mes Journées De Congés Me Lève Pu Le Jour 😤😡😠 … Donc , Oui , Je Retournerais De Nuit N’importe Quand 😁 … Je Pense Que Ça Dépend De L’ăge Ouù Tout Cela Commence Que Ça A 1 Impact Fatal Pour Les Habitués De « Jours » 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Je dois etre vraiment,mais vraiment un vrai de vrai vampire !
    Apres 12 ans,tu te ferme les yeux n importe quand, et tu dors ! tu a un semblant de vie normale,parce que tu as des amis de nuit, un horaire au gym, tu manges quand t a faim, pis ca arrive que t au bar a 8am le matin pour un 8a10 !

    J'aime

  5. Effectivement faut l’avoir vécu pour savoir ce que c’est et pas juste une fois par ci par là. J’ai travaillé pendant 23 ans sur les shifts (jours soirs nuits) j’en sait quelque chose. C’est quand même plaisant de voir toutes les facettes de la vie, de connaître tous ces mondes car c’est effectivement d’autres mondes (jours soirs nuits) et chapeau à la relève ! Aujourd’hui retraité j’apprécie de ne plus avoir à me remettre d’aplomb après 7 nuits d’affilée…

    Aimé par 1 personne

  6. moi j’ai travaillé 8 ans de nuit et j’ai aimé, c’est la tranquilité et les travailleurs de nuit sont solidaire. J’ ai 1 an de retraite et beaucoup de difficulté a dormir la nuit. Mais le soir 7h je vais me coucher et 2h du matin je me lève.

    Aimé par 1 personne

  7. Je travaille de nuit en entretien ménager et j avoue que sais pas toujours évident y a des jours que je dormirais 24h je fait de l entretien ménager je peinture des chambre je decape des plancher cirer et je recire le plancher mais sais calme la nuit je travaille pour une résidence de personne age

    Aimé par 1 personne

  8. Ben moi j’ai été une infirmière de nuit pendant 33 ans de ma vie, c’est vrai que c’est extrêmement difficile à plusieurs niveaux, malgré toutes ces difficultés, je suis fière de ma carrière… le plus difficile est que trop souvent la plupart des gens pensent que dormir 4 ou 5 heures non consécutives pendant le jour est suffisant, ben avec mon expérience de nuit je peux vous dire que le sommeil est ultra super important pour pouvoir donner du rendement quelque travail que ce soit, parce que pas dormir, ça rend malade…Dans les année 1980, une étude avait été faite et en avait émaner la conclusion que le corps vieillissait 3 fois plus vite…aujourd’hui à la retraite depuis 2 ans, je me rends compte que oui ces 33 années ont dégradé mes capacités et pour toujours je défendrai et reconnaîtrai toutes les bonnes gens qui sont essentielles dans la société et qui doivent œuvrer la nuit, ça prend des gens fort vous savez, je salue les travailleurs de nuit, vous êtes souvent l’élite comme on m’avait dit quand j’ai commencé de nuit, bien mince comme récompense me direz-vous, mais pour mettre un baume nécessaire, faut pas lésiner sur les compliments et la reconnaissance. La nuit il y beaucoup de choses à faire et à refaire, mais on n’en meurs pas. Merci de nous permettre l’expression de nos vécus qui devraient être mieux considéré.

    J'aime

  9. Travailler de nuit c’est dur dur le corps et l’esprit oui. Mais il y a aussi des avantages. Faut juste accepter que ta vie est contraire au sens du monde puis trouver ton rythme. Je dis pas que ça m’enchante toujours de quitter mon lit à 23:00 pour aller au boulot mais…ça c’est là réalité quand on travaille en santé…les gens sont malades même la nuit. Mes enfants disent que je suis un hibou…pas faux;)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :